5 conseils pour faire un prêt immobilier après 55 ans

Publié le 15 décembre 2017 | 1755 vues
5 conseils pour faire un prêt immobilier après 55 ans
Que ce soit pour trouver un logement plus adapté après le départ de ses enfants ou réaliser un investissement locatif en vue de sa retraite, nous avons de nombreuses raisons de se lancer dans un projet immobilier passé la cinquantaine. Pourtant, contracter un prêt immobilier après 55 ans n’est pas toujours une chose aisée. Les obstacles peuvent être nombreux et nous avons choisi aujourd’hui de vous aider à y voir plus clair.

Tout d’abord, on peut considérer qu’en théorie il n’y a pas d’âge limite pour contracter un emprunt. Pour être plus précis, et toujours en théorie, si vous avez moins de 70 ans, contracter un emprunt reste assez accessible. Voilà pour la théorie, passons à la pratique.

 

Conseil n°1 : Etudiez vos revenus

A 55 ans, vous êtes probablement encore en activité professionnelle. Pensez alors à faire une simulation de votre future pension de retraite, il faudra insérer cet élément dans votre dossier de demande de prêt de manière à établir la meilleure visibilité. Pensez également à valoriser vos avoirs. Si les jeunes quinquagénaires peuvent encore voir leurs revenus augmenter, passé 55 ans il vous faudra mettre en avant la bonne gestion de votre patrimoine. Peut-être avez-vous des placements comme par exemple des assurances-vie ou des plans épargne en action. Ces placements constituent de bonnes garanties pour les banques et seront un gage de confiance.

 

Conseil n°2 : Choisissez bien votre assurance

Vous allez avoir besoin de garantir votre prêt en cas de décès ou d’invalidité. Votre âge jouera en votre défaveur, en effet, plus vous serez âgé au moment de contracter l’emprunt et plus cette assurance vous coûtera cher. Une manière de limiter ce coût est de vous orienter vers un contrat de groupe, ces contrats d’assurance collectifs standards proposés par les banques. Attention toutefois, vous ne pourrez généralement pas y souscrire après 65 ans. Pour bénéficier de ce dispositif, votre prêt immobilier devra également être remboursé avant vos 75 ans.

 

Conseil n°3 : Pensez à votre santé

La visite médicale est obligatoire si vous empruntez après 60 ans. Avant cette échéance, un simple questionnaire vous est fourni. Répondez-y sincèrement et n’omettez rien. En cas de problèmes de santé, vous risquez d’avoir des exclusions et/ou des surprimes. Si votre santé est fragile, la convention AERAS peut vous aider. Vous pourrez ainsi emprunter plus facilement et faire aboutir votre projet.

 

Conseil n°4 : Donnez des garanties

Il est important, si vous en avez la possibilité, d’offrir des garanties à votre créancier. Si vous disposez de placements sous forme d’épargne ou d’assurance-vie, ces variables peuvent jouer en votre faveur et constituer un moyen de remboursement en cas de défaut de paiement. Il en est de même si vous possédez déjà des biens immobiliers.

Si vous ne disposez pas de ces moyens, vous pouvez toujours vous orienter vers la caution bancaire ou l’hypothèque. Ces garanties existent déjà pour les jeunes, elles seront simplement plus chères pour un emprunt après 55 ans.

 

Conseil n°5 : Soignez votre apport

Votre apport personnel est un élément important dans votre démarche d’emprunt et ce quel que soit votre âge. Pensez donc à bien valoriser votre apport. Votre épargne, vos placements sont autant de moyens d’augmenter cet apport. Vous pourrez ainsi optimiser au mieux votre emprunt. Emprunter plus, emprunter moins longtemps, autant de façons de construire le projet qui vous convient le mieux.

Que vous souhaitiez trouver un terrain pour faire construire, acheter un logement neuf dans l’ouest ou trouver un bien neuf ailleurs en France, n’hésitez pas à faire une simulation de votre financement. Vous pourrez ainsi préparer au mieux votre projet en fonction du budget dont vous disposez!

Articles les plus consultés

Vision d'expert
Investissement immobilier – Zoom sur les meilleures villes où investir
Tour d'horizon sur les meilleures villes pour investir en cette rentrée 2016.
6 septembre 2016 Lire l'article
Finances
Taxe d’habitation
Propriétaire ou locataire, chaque citoyen se doit de verser la taxe d’habitation annuelle...
20 septembre 2016 Lire l'article
Chez soi
BBC et RT 2012, quelles différences ?
La révolution verte prend son envol dans la construction immobilière dans le but de concilier confort de vie optimal, économie d’énergie et préservation de l’environnement.
25 septembre 2016 Lire l'article