L’immobilier version Emmanuel Macron en 7 points

Publié le 15 mai 2017 | 3933 vues
L’immobilier version Emmanuel Macron en 7 points
Le 7 mai 2017, la France s’est choisi un nouveau président en la personne d’Emmanuel Macron. Quelles sont les orientations et les mesures envisagées pour l’immobilier par le nouveau président de la République ? Petit focus en 7 points sur le programme immobilier du quinquennat qui s’ouvre.

1. Créer un choc de l’offre

S’appuyant sur les propositions de l’architecte Roland Castro, Emmanuel Macron entend répondre aux attentes en matière de logement de qualité à prix abordable par un choc de l’offre. Pour ce dernier, il s’agit d’identifier les zones dans lesquelles la priorité doit être la construction, de celles où la priorité doit être donnée à la rénovation. Il s’agit non seulement d’augmenter l’offre pour faire diminuer les prix de manière durable mais aussi de proposer un habitat de qualité notamment en matière de performance énergétique. Dans les zones qui seront identifiées comme prioritaires en raison des tensions existantes en matière d’offre de logement, les prérogatives urbanistiques seront transférées à l’intercommunalité, la métropole ou l’Etat. Il s’agit de faciliter et accélérer les permis de construire et de limiter les possibilités de recours ainsi que de stabiliser les normes.

2. Revitaliser les centres villes

Pour en finir avec l’étalement urbain, le président Macron entend mener une politique active de revitalisation des centres villes. Reprenant les constats du sénateur Yves Dauge sur les conséquences de la dévitalisation de ces derniers, il souhaite associer tous les acteurs locaux pour définir les priorités et fixer des objectifs par territoire.

3. Maintien des dispositifs fiscaux

Emmanuel Macron ne souhaite pas mettre fin brutalement au dispositif Pinel et au Prêt à Taux Zéro qui contribuent à soutenir l’activité. Le président entend offrir une stabilité et une visibilité aux investisseurs qui, selon lui, a manqué durant le quinquennat de son prédécesseur.

4. Réforme de l’ISF

L’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) devrait être remplacé par un impôt sur le patrimoine immobilier avec le maintien de l’abattement sur la résidence principale. En supprimant la part de l’ISF sur la détention d’actions, le président Macron espère encourager l’investissement vers les entreprises.

5. Rénovation énergétique

Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) serait remplacé par une prime perceptible au moment des travaux. Les travaux des ménages précaires seront eux pris en charge par l’Etat avec remboursement au moment de la vente du bien concerné.

6. Taxe d’habitation

Le candidat Emmanuel Macron avait annoncé la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages. Cette mesure devrait être progressivement mise en œuvre et financée par des économies sur le fonctionnement de l’Etat.

7. Aide Personnalisée au Logement (APL)

Pour le nouveau Président de la République, le dispositif de l’APL contribue au gonflement des loyers. Celui-ci entend donc réformer ce dispositif d’aide. Il préfère augmenter l’offre de logement pour diminuer le coût des loyers plutôt que corriger l’excès de ce dernier par une aide ciblée.

Articles les plus consultés

Chez soi
BBC et RT 2012, quelles différences ?
La révolution verte prend son envol dans la construction immobilière dans le but de concilier confort de vie optimal, économie d’énergie et préservation de l’environnement.
25 septembre 2016 Lire l'article
Vos droits
Loi Macron : les 7 points qui changent dans le secteur immobilier
La loi Macron permet désormais à l’acquéreur d’un bien de bénéficier d’un délai de rétractation de 10 jours...
6 avril 2016 Lire l'article
Vos droits
L’achat d’un logement pour les concubins
Vivre en concubinage est une situation qui séduit de plus en plus les couples. Quelles sont les précautions à prendre pour l’achat d’un logement à deux ?
11 février 2016 Lire l'article