3 raisons de rendre votre habitation intelligente - Experts en immobilier - Immobilier

3 raisons de rendre votre habitation intelligente

Publié le 12 janvier 2018 | 680 vues
3 raisons de rendre votre habitation intelligente
Le CES (Consummer Electronic Show) tient actuellement sa 51e édition à Las Vegas. Grand salon mondial de l’innovation, il rassemble chaque année des entreprises venues des quatre coins du monde pour présenter leurs inventions. Cet événement a vu naitre de nombreux objets technologiques, entrés à présent au cœur de nos vies. Citons par exemple nos écrans plats, nos lecteurs CD, nos disques Blue Ray ou encore nos consoles de jeu vidéo porables (souvenez-vous !). Nous profitons de cette occasion pour évoquer aujourd’hui trois raisons qui pourraient vous pousser à rendre votre habitation innovante et intelligente. Suivez le guide.

Sécuriser son habitation

On recense en France un cambriolage toutes les 90 secondes, selon le Ministère de l’intérieur. Cette donnée vous pousse chaque année à vous équiper en alarmes et systèmes de sécurité. Protéger son habitation, ses biens est devenu une priorité. Des systèmes d’alarmes connectés se sont ainsi développés pour vous permettre de mieux veiller sur votre habitation et prévenir les intrusions. Vous pouvez ainsi être notifié en temps réel dès que les capteurs détectent une présence, tout en donnant l’alerte.

Nos portes et fenêtres commencent elle aussi à se connecter. Avec un peu d’électronique, elles vous permettent d’être commandées à distance et de vous alerter si elles sont forcées. Vous gagnez ainsi en sérénité, si en partant de chez vous par exemple, vous ne savez plus si vous avez fermé la porte. Vous pouvez le vérifier grâce à votre smartphone et activer votre serrure à distance.

Surveiller sa consommation d’énergie

Faire des économies d’énergie, contrôler sa consommation pour éviter les gaspillages, nous essayons à nos échelles d’adopter des gestes simples pour changer nos habitudes et mieux gérer nos factures d’énergie. Des outils existent à présent pour nous aider à piloter nos équipements, à commencer par le chauffage et la lumière.

Concernant le chauffage, des acteurs ont investi le marché en proposant des solutions de thermostats connectés. En France par exemple, c’est la société Netatmo qui propose son thermostat, dessiné en partenariat avec le designer Philippe Starck. Dans l’Ouest, la startup Qivivo, basée à Nantes, propose elle aussi son thermostat intelligent. A l’échelle mondiale, le leader s’appelle Nest. Rachetée par Google, la société développe toute une palette d’accessoires connectés pour votre habitation.

Mais abordons l’usage qui peut être fait de ces boitiers intelligents. Plusieurs axes sont développés par leurs concepteurs : tout d’abord vous permettre d’accéder facilement à des courbes de consommation, afin de vous aider à comprendre comment se comporte votre chauffage et si vous gaspillez de l’énergie pour rien. Ensuite, ces thermostats pourront être paramétrés pour détecter vos présences et vos absences dans un but simple : baisser un peu le chauffage en votre absence, pour faire des économies, et le remonter juste avant votre retour pour que vous puissiez profiter du confort de votre habitation. Enfin, la troisième grande fonctionnalité vous permet de piloter à distance votre chauffage, mais nous aurons l’occasion d’y revenir.

Quand on parle consommation énergétique, on parle aussi de la gestion de la lumière. Les principaux équipementiers électriques (comme Legrand ou Philips) ont lancé leurs solutions d’éclairages connectés. Depuis quelques mois, un autre acteur est venu s’attaquer à ce marché : IKEA. La firme suédoise propose depuis 2017 une gamme d’ampoules connectées dans son rayon éclairages.

Ces différents systèmes permettent de contrôler à distance vos lumières. Connectés en bluetooth ou en wifi, vous pourrez y accéder depuis votre smartphone ou votre tablette. Si vos lampes sont connectées en wifi, vous pourrez les contrôler de n’importe où, tant que votre téléphone ou tablette sera connecté à Internet. Vous pourrez ainsi vérifier si vous avez oublié la lumière, l’éteindre à distance, l’allumer avant votre arrivée, simuler une présence… Autant de possibilités pour piloter votre lumière à distance.

Contrôler son logement à distance

Nous vous avons parlé tout au long de cet article de connectivité de vos équipements. Il nous reste un aspect important à aborder pour être complets : l’accès à distance.

Le fonctionnement est assez simple : reliez vos équipements à votre box internet, via le wifi ou un câble Ethernet, vous y accéderez ensuite de n’importe où grâce aux applications qui accompagnent vos lumières, thermostats ou autres alarmes. Vous bénéficiez ainsi d’un véritable petit centre de contrôle pour gérer au mieux votre habitation. Vous choisissez par exemple de déclencher votre chauffage à distance pour préparer votre retour, vous allumez quelques lumières afin de rendre votre logement plus accueillant. Autant de petites fonctionnalités qui permettent de se simplifier la vie.

Certains spécialistes ont toutefois tendance à regretter l’absence de hubs. Des systèmes auxquels relier l’ensemble de ses équipements connectés chez soi. Cela permet d’avoir ensuite un seul point d’accès universel à l’ensemble de sa domotique. Ces hubs commencent cependant à arriver petit à petit. Google avec Nest, Amazon avec Alexa ou Apple avec HomeKit sont autant de systèmes permettant de centraliser sa lumière, son chauffage, sa porte… Il faut reconnaître d’une manière générale que les constructeurs prévoient des systèmes pour relier leurs produits, mais ces systèmes ne proposent que peu de ponts entre eux. Des solutions existent donc mais des nouveautés devraient continuer à arriver et nous permettre d’apporter des solutions intelligentes pour rendre nos habitats plus agréables.

Sécurisez votre installation

Connecter ses objets pour les piloter à distance comporte de nombreux avantages, à commencer par vous apporter du confort. Cependant, vous devez veiller à la sécurité de votre installation. Vos objets seront souvent connectés grâce au Wifi et à votre réseau internet. Ces connections sans fils sont pratiques mais elles sont exposées aux risques de piratages notamment. Il n’est pas souhaitable pour vous et vos proches qu’un hacker puisse accéder à vos appareils ou aux données que vous avez renseignées pour créer vos profils.

Aussi, veillez tout d’abord à acheter des produits conformes aux normes Européennes. N’hésitez pas à ajouter des logiciels de protection, tant au niveau de vos objets que de votre installation internet elle-même. Vos objets sont également fournis avec des applications permettant de les contrôler. Faites les mises à jour proposées par les constructeurs, elles comportent des améliorations de la sécurité et vous aideront à prévenir les incidents.
Ne reliez vos appareils entre eux que si c’est nécessaire (votre imprimante et votre ordinateur par exemple, et pas votre imprimante avec votre éclairage). Et surtout, soignez vos mots de passe. Evitez les mots de passe trop évidents comme vos dates de naissance, les prénoms de vos proches… Evitez aussi de cocher la case « se souvenir de mon mot de passe ». Cette option permet de le stocker, c’est très pratique pour se connecter, mais une fois stockée, cette information peut être précieuse à voler.

Une fois que vous aurez appliqué ces quelques conseils pour sécuriser votre installation, vous pourrez commencer à créer des scénarios. Eteindre la lumière quand vous partez tout en baissant le chauffage et mettant en veille les appareils, allumer aléatoirement les lumières à la nuit tombée pour simuler une présence, ouvrir le portail à votre arrivée… Votre habitation devient peu à peu intelligente.

Articles les plus consultés

Vision d'expert
Investissement immobilier – Zoom sur les meilleures villes où investir
Tour d'horizon sur les meilleures villes pour investir en cette rentrée 2016.
6 septembre 2016 Lire l'article
Finances
Taxe d’habitation
Propriétaire ou locataire, chaque citoyen se doit de verser la taxe d’habitation annuelle...
20 septembre 2016 Lire l'article
Chez soi
BBC et RT 2012, quelles différences ?
La révolution verte prend son envol dans la construction immobilière dans le but de concilier confort de vie optimal, économie d’énergie et préservation de l’environnement.
25 septembre 2016 Lire l'article