Smart cities et villes connectées – Serrures connectées

Publié le 30 août 2015 | 1491 vues
Smart cities et villes connectées – Serrures connectées
Les objets connectés gagnent de plus en plus de terrain dans les habitations. Le principe d’un objet dont l’historique est enregistré et qui permet d’interagir à volonté semble applicable à de nombreux objets d’une habitation.

Les serrures connectées, enfin une solution sécurisante ?

Une serrure connectée est reliée à une connexion internet ou à un smartphone, ce qui permet une plus grande liberté d’utilisation. On peut les ouvrir à distance ou transmettre des clés à d’autres personnes.
Cette serrure peut vous tenir au courant de ce qui se passe autour d’elle. Cela permet techniquement d’assurer une beaucoup plus grande sécurité pour votre habitation. Une clé habituelle accompagne néanmoins ce dispositif en cas de problème électronique ou de perte du matériel de connexion. L’installation d’une serrure connectée est particulièrement facile et ne demande aucune connaissance technique spécifique.

Comment fonctionnent les serrures connectées ?

Ce type de serrure est directement relié à une application à consulter sur son ordinateur ou son smartphone. Elle vous tiendra au courant de l’histoire de la serrure. Toute activité liée à cette serrure se fera donc au moyen de l’application, qui vous permettra d’ouvrir la porte de loin, ou d’envoyer une clé virtuelle à quelqu’un que vous connaissez.
Plusieurs types de protocoles de communication rendent possible l’interaction avec la serrure. Le protocole Bluetooth permet une reconnaissance automatique du propriétaire de la serrure. D’autres protocoles fonctionnent différemment, que ce soit RFID, relié à un badge ou un bracelet, ou Okidokeys, qui utilise un son crypté pour se faire reconnaître par la serrure.

Quels autres dispositifs connectés pourrait-on utiliser à l’avenir dans son habitation ?

On peut imaginer qu’une personne faisant régime souhaite connecter sa balance à son smartphone pour évaluer ses fluctuations de poids. Un thermostat de chauffage ou une consommation électrique pourraient par exemple devenir connectés à un smartphone pour vous aider à contrôler la température de votre maison ou à réguler votre consommation. Cette idée de connexion généralisée se veut essentiellement rassurante, car elle vous permet de contrôler plus en profondeur les aspects techniques de votre habitation, sans forcément faire appel à des connaissances technologiques complexes. La notion de dispositif connecté se veut avant tout conceptuelle et donc applicable à tout type de contexte. L’idée d’un contrôle accentué des objets d’une habitation permet d’imaginer aussi pour l’avenir une utilisation plus écologique de la technologie.

Articles les plus consultés

Chez soi
BBC et RT 2012, quelles différences ?
La révolution verte prend son envol dans la construction immobilière dans le but de concilier confort de vie optimal, économie d’énergie et préservation de l’environnement.
25 septembre 2016 Lire l'article
Vos droits
Loi Macron : les 7 points qui changent dans le secteur immobilier
La loi Macron permet désormais à l’acquéreur d’un bien de bénéficier d’un délai de rétractation de 10 jours...
6 avril 2016 Lire l'article
Vos droits
L’achat d’un logement pour les concubins
Vivre en concubinage est une situation qui séduit de plus en plus les couples. Quelles sont les précautions à prendre pour l’achat d’un logement à deux ?
11 février 2016 Lire l'article